« Grand carénage », épisode 3…

Pour une lecture globale optimisée, appelez directement le 1er épisode, puis passez au suivant…

 

Ponçage intégral effectué, têtes de carvelles (fameux clous carrés des charpentiers de marine) rustolées…

« Tss, tss… l’en reste une à vérifier ! »

… enduit de coutures de bordés dégorgé, quand fatigué, par un Père Noël déphasé…

« Ma qué c’est l’hiver, ce printemps ! »

Demain, samedi Jeunes, joyeux peintureurs de primaire…


… et voilà :

l’ouvrage des Minions
Heureux !-)

pour la famille Alu, c’est la pose/pause béatitude bien méritée…


Spatule en main, l’artiste travaille la matière…

finition sur calfatage
ribambelle de couturières…

pas de pause en semaine !-)


La couture, art antique…

Roi des Calfats ! poil gris mais filasse encore noire…
« Ah, le mastic gras… »

et encore, et encore…

un dernier coup d’chauffe…

et les coutures qui s’additionnent… à la louche, un demi-kilomètre …

512… 513…

au marathon des vieux gréements, vive l’association !


Chant du coq !

Tripalium…

les castes coloniales au travail : aristocratie au dessus…

galerie des Chausses…

… prolétariat des bas-fonds…

et veille de l’encadrement !-)


La semaine passant…

changement de pinceau : Miam !

ça sent bon l’étape nouvelle…

quelques irréductibles résistent encore, ciment et/ou mastic, selon la taille du logis ; on condamne les squats…

ZAD évacuée, scellée…

« Désolés, mais la bonne cause, c’est évidemment la nôtre ! »

…finition soignée.

petit à petit, la Belle se pare d’une robe virginale,

d’ailleurs, nous l’aurions bien gardée ainsi 😉

 

« Grand carénage », épisode 2…

Pour une lecture globale optimisée, appelez directement le 1er épisode, puis passez au suivant…

« Sous le stand, ce n’est pas la kermesse : on ne rigole pas…

safran manipulé,
fémelots séparés :
c’est d’l’ergot…thérapie !

La belle se met à nu pour, enfin, un ravalement, et estomper ses rides avant d’affronter celles de la mer. »

BB. (le nôtre, de Camoël, pas St Trop’)

La Belle en toute simplicité… Ah ouais !

Belle de Vilaine en Grand Carén’âge

Le printemps est là : soin promis, soin dû… pour la Belle chaloupe, aux, prim’ en attendant, mains attentionnées des Anciens (vous avez dit « inactifs ») :

Brumisation printanière…
Duel de pistolets à eau et dégât collatéral…

« dégout…té »… nul autre salut que la fuite !
Pile et Face
les Anciens, de bois ou de chair, ont de beaux restes… (même s’il leur faut, parfois, l’aide d’un tabouret !-)
et des nostalgies Dark Vadoriennes…

en attendant, bien sûr, le relais, jeune, encore plus jeune, et/ou féminin… week-end, parité, relais générationnel, solidarité, lien social et vacances obligent, ou juste, incitent au plaisir partagé opportunément ?-)

Enflammé,
appairés,
solitaire, mais toujours couvert…

techniques et philosophies variées, telle société enrichie de sa diversité, les arpètes s’activent… et la Belle Chaloupe se dévoile :

un soupçon de ride à la rablure, quelques griffures du temps qui passe, mais le bois ferme et la carène toujours puissante, apte à se confronter encore à un siècle d’onde marine… et ses sept nouveaux voiles bientôt revêtus, à quelques coups de vent !

après-demain, je tombe le haut 🙂

Une ‘tite envie de coup de main, la Belle vous en remercie…

La Belle sous tension

chaos électrique…

Inutile d’essayer de descendre à bord de Belle de Vilaine, c’est le chantier en ce moment

Changement total de tout ce qui concerne l’électricité tant au niveau des circuits 220v et 12v. Bref un sacré boulot, mené sous la houlette de Daniel.

Enlèvement de tout ce qui existait pour réaliser une installation électrique digne des bateaux les plus modernes. Le tout installé dans un beau coffret en bois fait par Pallouc.

Après la conception, la mise place du tableau électrique, des câbles tirés dans les gaines, il faut installer les différentes prises, faire tous les raccordements et les différents tests.

Professeur « Daniel » Nimbus
l’envers du décor
« Classieux !-) »

Un vrai travail de pro, plein d’énergie

Ultime validation

That’s all Folks !

Dématage/hivernage de Belle de Vilaine

Trève hivernale pour Belle de Vilaine : avant de mettre la chaloupe au sec, il faut vider, sécher et démâter…

Belle de Vilaine, chaloupe associative
Belle de Vilaine, chaloupe associative

« Voiles Traditionnelles » oblige, le recours aux petites mains de l’association porte ses fruits, malgré la fraîcheur de ce matin de novembre, les rafales de vents mâtinées d’averses, et, grand plaisir, quelques rayons de soleil…

d'une main, ou presque ...
d’une main, ou presque …
serein, évidemment !
serein, évidemment !

mâts déposés pour être rentrés au hangar, la vieille toile vintage subit un pliage masculin avant un ultime séchage… en attendant le nouveau jeu de voiles, programmé et à financer !

petites mains, bourrues, mais délicates...
petites mains, bourrues, mais délicates…

dematage-greement

Clin d’oeil institutionnel et vétusté…

Une association  » Vieux Gréements « , c’est aussi cela :

un véhicule communautaire vintage dont il faut bien s’occuper… chacun selon sa fonction, voire l’âge du Capitaine et de l’équipage :

president_en_fonction   president_veille   president_heureux

cardan organique ou mécanique, il faut composer !-)

Rassurez-vous, tous nos soins vont à Belle de Vilaine… d’ailleurs, Jacques Pichavant, expert maritime renommé, en a relevé le très bon état

Mise en beauté de la Belle, Miss 2016

Pâques humides, Bonne année 2016 à venir pour Belle de Vilaine !

Grattez, poncez, reprisez et laquez… en attendant une mise à nu des œuvres vives et mortes l’année prochaine, la Belle se refait une beauté entre les averses.

P1020996web

Séparation des gravants sous haute pression et grattage, séchage, retouche de primaire et antifouling pour la carène ; ponçage de surface, retouches et couche de laque sur oeuvres mortes, accastillage ferreux et cadènes ; ponçage et surcouchage de la lisse, des roofs, des cabillots… retour au boulot pour les Anciens, vu la météo du week-end !

P1010743webPuis les 7 nains et quelques compères sortent les mats de la caverne billiotine (on dit qu’on entendit alors chanter une douce mélodie :

 » Eh oh, Eh oh, on rentre du boulot… »

Continuer la lecture de « Mise en beauté de la Belle, Miss 2016 »