Billiotines de la mer 2018… la fête de Belle de Vilaine

En amont de la fête de Belle de Vilaine,

chaudron magique…

toute l’équipe de l’association s’active…

…Humeur de crêpes…

à bord de la chaloupe, comme à terre,

…nouveau taillevent gréé…
…voile mystère…

check up et huile de coude…

…tout est prêt pour vous accueillir à La Fête !

 

et qu’à marée venue, le doux soleil estival, amoureux comme nous de la Belle chaloupe ouvre les festivités :

à bord, l’atelier voilerie finalise le nouveau jeu de voilure

garcettes de ris multiples demandent petites mains solidaires…

à quai, la crêperie transpire joyeusement

solidarité encore…

De retour du grand large, Belle de Vilaine débarque les Magnums de Muscadet Granite immergés depuis 1 année, en musique :

A vent !
sitôt goûté, et tellement apprécié !

Patrick, bosco au tire-bouchon, JM Boitaud, sommelier attentif, B Cormerais, vigneron au micro…

 

par l’odeur alléchés, les amis Vieux Gréements des ports voisins accourent, nous gratifiant de superbes arrivées sous voiles :

 

 

 

 

 

 

 

« Bretonne avec Huitellour-noz, ou du monde avec le duo KY, chants de marins avec le groupe Taillevent, ou d’autrefois avec Dédé et son orgue de Barbarie », la musique rythme les festivités et les péripéties des stands et animations : voilerie, vigneron, palet, maquettes, magnums & dérivés, restauration & buvette…

voiles… cordes (ages !) et voix…

présentation de la voile mystère, le hunier marqué du logo de Billiers, hissé en exergue du nouveau jeu de voilure Voilagil, sous l’oeil attentif du public et partenaires de la souscription ouverte aux soutiens de Belle de Vilaine via la Fondation du Patrimoine !

Oh hisse…
et Oooooh ! Vivement la brise…

 

 

 

 

 

 

 

Mmmm… mélodie vélique

premières caresses du Mor Braz… avant le retour à Pen Lan

solidaires, toujours…

Merci à tous les acteurs, participants gourmands, partenaires et ombres dédiées aux tâches parfois ingrates mais toujours partagées avec bonne humeur…

Mà, qué… ?
A vieux gréements, marins d’antan aux pagaies étonnantes…
moules-frites, chipolatas, crêpes et Kouign Amann… rencontres festives

afin que vive et revive la Belle Chaloupe, pour tous ses amoureux.

 

MAJ 20/08/18

Les réservataires qui n’auraient pu se déplacer pour retirer leurs magnums lors de la Magnifique Fête de Belle de Vilaine, les trouveront à leur disposition chez « Cervoises et Gourmandises », notre partenaire à Muzillac… sans oublier, bien sûr, de se munir du bon de réservation !

et Belle de Vilaine dansera les « Quatre Voiles »…

Dernière ligne droite à la voilerie « Voilagil » de Questembert, paumelle et aiguilles volent…

Après le hunier et le taillevent, Gilles et Lucie mettent la dernière main à la misaine et au foc.

Laizes assemblées selon le plan de voilure affiné in situ et dans l’esprit de Gilles, maître-voilier expert en vieux gréement, renforts cousus et ralingues rapportées…

et autres bandes de ris…

les derniers, et non moindres, travaux de finition, tels que la pose des cosses d’amure ou d’écoute sont exécutés par les mains de l’artiste…

 

 

afin de permettre à la Belle Chaloupe de se parer à votre intention —amoureux et donateurs—, pour sa fête estivale du 11 août, de l’intégralité de sa nouvelle garde-robe.

Place à la danse… et Musique !

Pêche Magnum !

A la veille de la Grande Fête de Belle de Vilaine, le 11 août, le temps est venu de repêcher l’intégralité des Magnums de Muscadet Granite qui auront passé une année à maturer au calme des Grandes Profondeurs…

Beau temps, belle mer et pêche miraculeuse…

Las, avant de goûter, encore une fois, à ce breuvage divin, place au détroquage…

Sus aux gros mollusques et autre « Pissou » !

qui, comme son nom l’indique, ne rend pas les armes sans combattre :

Jet de « Pissou » en colère, ou coup d’chaud ?

qu’il est long le chemin de la dégustation !

Et vous, avez-vous pensé à réserver l’un des derniers magnums immergés de la Belle Chaloupe ?

De nouvelles voiles pour la Fête de Belle de Vilaine

Pendant que la Belle chaloupe vous embarque dans ses navigations estivales, l’équipe s’active à bord et à terre :

le nouveau jeu de voiles prend forme dans les mains de Gilles, le maître-voilier, et de son équipe, au long de la progression de la levée des fonds via la souscription toujours ouverte :

 

 

le hunier nouveau vient d’être rejoint par son associé le taillevent…

sitôt hissés afin d’affiner in situ les lignes de la future misaine et du foc.

 

Vous découvrirez Belle de Vilaine, sous sa nouvelle voilure complète, lors de sa Fête du 11 août :

pendant laquelle vous pourrez aussi récupérer vos Magnums immergés (sous réserve de réservation 🙂

et profiter de tous les plaisirs proposés lors de ces Billiotines de la mer !

Belle de Vilaine, théâtre marin

SPECTACLE A BORD DE BELLE DE VILAINE

« EMBARQUEMENT IMMINENT »

Belle de Vilaine se transforme en théâtre pour accueillir la troupe de Théâtr’Amuz de Muzillac !!!

Samedi 16 juin, la Belle Chaloupe embarquait les 11 comédiens pour jouer, à bord du bateau, un divertissement en un acte, écrit spécialement pour l’occasion par Jean-Marc, membre de la troupe, devant le public installé sur le port de Billiers.

Buvette, tartines et musique avec le groupe Huitellour-noz clôturaient ce spectacle donné en faveur de la restauration de la chaloupe.

 

 

UNE TROUPE QUI VA FETER SES 20 ANS

La troupe de Théâtr’Amuz est bien connue des habitants du territoire. Créée en 1990 par Marie Chesnais, elle regroupe désormais deux troupes adultes et un atelier enfant.

Elle joue régulièrement dans différents lieux des pièces de répertoire ou des créations. Elle participe aussi à plusieurs rencontres théâtrales.

Elle organise chaque année à Muzillac le festival « Théâtre et Tartines » dont le succès ne cesse d’augmenter.

UNE IDEE GENEREUSE

L’an dernier, elle a proposé à notre association de créer et jouer une pièce pour soutenir la restauration de Belle de Vilaine. Une manière originale et généreuse, qui lui ressemble bien, de participer à la souscription lancée à cette occasion.

Pitch :

La pêche côtière n’est plus ce qu’elle était, et le capitaine de la Belle de Vilaine n’a d’autre choix que de se tourner vers les croisières touristiques.

Pour une première, il est particulièrement gâté : ses passagers présentent une joyeuse diversité de caractères qui confine à … une brouillonne animosité.

Le capitaine et son équipage ont un pressentiment qui les gagne nettement en larguant les amarres : il paraît improbable que la croisière ne devienne pas rapidement un cauchemar, accentué par les vocalises tonitruantes d’une diva…

 

 

Une belle cuvée !

Le 18 mai dernier, l’association a vérifié les cages ostréicoles où reposent, depuis août 2017, les 520 magnums de muscadet Granite 2015 cirés lors de la fête de Belle de Vilaine du 8 juillet 2017.

De cette cuvée exceptionnelle reposant à 12m de profondeur, les marins ont prélevé une poche de 8 magnums pour s’assurer de son évolution.

Après avoir laissé reposer ces précieux flacons, une dégustation a été organisée jeudi 14 juin chez Cervoise et Gourmandises à Muzillac en présence du patron de la cave, Jean-Jacques Charrier, du vigneron-récoltant, Bertrand Cormerais et de Jean-Marc Boitaud, sommelier du Domaine de Rochevilaine.

Témoin non immergé et magnum immergé ont été débouchés pour observer transformation et conservation et se soumettre au verdict de ces professionnels accompagnés de quelques membres de l’association. 

Après avoir observé, laissé aérer, humé, goûté, force est de constater que la différence entre immergé et non immergé est nette. D’une part au niveau, naturellement, de la belle bouteille en forme de flûte recouverte désormais de multiples coquillages et d’autre part, au niveau du contenant plus que prometteur. 

L’immersion a permis d’embellir son vieillissement en apportant une rondeur au vin tout en gardant sa minéralité, et de développer des arômes alliant des notes d’agrumes, de fruits exotiques et de fleurs blanches.

Courants, pression et variations modérées et très progressives de la température ont agi très favorablement sur l’évolution de ce muscadet Granite. 

Cette belle cuvée pourra, en cave, continuer à bien évoluer au vieillissement. Si l’on veut en profiter après l’avoir laissé reposer trois, quatre semaines, il est plutôt conseillé de le mettre en carafe.

 

La fête maritime de l’association du 11 août verra le retour de l’ensemble des magnums sur le port de Billiers.

Les réservations, sous forme de coffret de deux magnums ou trois dont un témoin, lancées lors de la fête maritime du 8 juillet 2017, se poursuivent.

Il est plus que conseillé de ne pas tarder à réserver les derniers magnums encore disponibles.

Pour cela trois possibilités :

Chez Cervoises et Gourmandises à Muzillac

Au bar-tabac Le Kalipso à Billiers

Directement auprès de l’association Voiles Traditionnelles en Baie de Vilaine par mail de préférence ou par téléphone : belledevilaine56190@gmail.com – 06 47 75 52 32

Rochevilaine partenaire de Belle de Vilaine

Depuis le lancement du projet « Belle de Vilaine » en 1992, le Domaine de Rochevilaine n’a cessé d’être présent auprès de notre association pour l’aider financièrement et participer aux différentes manifestations organisées autour de la chaloupe de Billiers.

Passionnés par la sauvegarde du patrimoine local architectural et maritime, et amoureux de leur village, le Domaine de Rochevilaine et notre association font revivre ce patrimoine pour le transmettre aux générations futures.

Le navire ayant besoin d’importants travaux de rénovation, l’association a lancé un appel aux dons, de juillet 2017 à janvier 2020, en partenariat avec la fondation du Patrimoine.

Naturellement, le Domaine ne pouvait rester insensible à cet appel et a décidé de s’engager sur une période triennale à hauteur de 6000€.

De son côté, l’association permet au Domaine d’utiliser l’image de Belle de Vilaine dans sa communication.

Cet engagement a été acté le mercredi 23 mai 2018.

Souhaitons qu’entreprises, artisans et commerçants rejoignent le Domaine de Rochevilaine, ainsi que l’ensemble des donateurs privés et institutionnels, dans cette démarche.