Carénage de printemps : belles navigations 2018

Belle de Vilaine se mouille et son équipage aussi… pour mieux vous accueillir lors de vos navigations aux îles et des fêtes nautiques :

ça gratouille …
… ça patouille …
… ou ça chatouille …
… alors : Mouille !
joie du transvasement… à la Maternelle !-)
… prosternation …
… après l’effort, le diluant …
… si, si, si… tant arrosée, anode vaudra bientôt bulbe d’étrave : Diantre, 1 noeud !

Et maintenant, à l’eau, cap sur Hoëdic, Houat, Belle-île… ou Vilaine en Fête !

Belle de Vilaine : chaloupe philosophale…

des friteuses…. cuites

des néons…en l’air

de la ferraille… ça ne fait pas de mal de s’en débarrasser.

Et surtout , du PLOMB, pas dans l’aile, mais pour alourdir le compte en banque de l’Association afin d’alléger les dettes malvenues : 1 820kg à 1.30€ = 2 366€, et 27.20€ pour 300 kg de ferrailles diverses.

Bref, du rangement par le vide qui vient remplir la trésorerie de VTBV.

Le Président est content, le Trésorier aussi !

Bernard

Mâtage de printemps pour Belle de Vilaine

Haut les coeurs, les mains pleines, les mâts rejoignent la Belle chaloupe en toute solidarité…

Houle d’ouest oblige, la visée fut épique mais réussie…

… et la pièce traditionnelle repose en sa cache, et veille sur la mâture.

Et maintenant, le carénage, vendredi 13, comme de bien entendu… le lancement des travaux de voilerie dès le déblocage de la « pompe à phynance »… et hardi pour la nouvelle saison : Pensez à vos embarquements 2018 !

Cabillots nouveaux… pour Belle de Vilaine

Quand l’hiver joue les prolongations, le grand équipage des bénévoles de la belle chaloupe  s’active, afin qu’au printemps revenu, le vieux gréement ragaillardi vogue en fête…

Jérôme, d’un bout de bois vierge, façonne les 18  nouveaux cabillots…

… à insérer dans les rateliers rénovés par l’atelier menuiserie du Centre de Prières

Y aura plus qu’à tourner les manoeuvres, sur la Belle remâtée, quand, soleil réapparu, Pierre-Marie et François en auront relasuré les-dits mâts que les 2 douzaines de nains devront porter « Hé-ho… » mais c’est une autre histoire !

Souscription exceptionnelle… en ligne !

Souscription exceptionnelle Grands travaux sur «Belle de Vilaine»

Avec la Fondation du Patrimoine, l’association lance une souscription volontaire pour financer d’importants travaux de rénovation structurelle sur Belle de Vilaine !

présentation détaillée de l’opération >

Nouvelle étape de cette souscription, la mise en ligne effective sur le site de la Fondation du Patrimoine, de la page dédiée à Belle de Vilaine, vous permettant de participer simplement, en ligne, à cette rénovation de la belle chaloupe.

 

Souscription exceptionnelle… travaux structurels

JUILLET 2017 !

Lancement d’une souscription volontaire

pour financer les travaux sur «Belle de Vilaine»

Avec la Fondation du Patrimoine, l’association lance une souscription volontaire pour financer d’importants travaux sur Belle de Vilaine !

présentation détaillée de l’opération >

Convention signée, la campagne de Com’ est lancée :

site web de la Belle, Quotidiens partenaires, télévision régionale FR3…

Belle de Vilaine dans la petite lucarne

 

 

 

 

 

voir le reportage FR3

 

opérateur branché…
Président en palabre !

courriers, courriels et dépliants… merci à tous de participer et faire connaître cette souscription pour une nouvelle jeunesse de votre chaloupe !

la Belle se drape de voiles… nouvelles

2017, année d’un nouveau jeu de voiles…

tout commence par la visite des maîtres voiliers, Gilles et Lucie de la voilerie questembertoise Voilagil, pour lesquels Belle de Vilaine se drape d’un hypothétique jeu de voiles transparent, avec l’aide de couturiers pour le moins surprenants mais néanmoins attentionnés :

« 1m18 donc 1018… mais non, 1180 !-) » Maît’ Ralingue et Sire Guindant au boulot.
et une demi-clé de Maître-voilier…
« Non, non, la bordure horizontale, c’est vilain… » Lucie veille.
« Mais, Tire, enfin !-) »
Réflexion… « Chut, je macrame … »
pensif… « Cool ! »
La Belle sous voiles transparents… le skipper apprécie — »Hum, un poil apiqué, ce hunier… »—, le président est content. Mais qu’elles sont fraîches, ces soirées de printemps !

 

 

 

Plan de voilure esquissé, cotes du modèle prises, reste le plus difficile… l’équilibre des 7 (ou presque) voiles, et les volumes à calculer et placer ; tout l’art du maître voilier !

 

Report des cotes sur le plancher…
« De l’influence du creux dans l’équilibre subtil propulsion/cap/gite… » échange entre Gilles et l’équipage de la Belle de Vilaine autour des formes, surface et volumes du nouveau hunier, et de son intégration en synergie à l’ensemble du plan de voilure

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage par le plancher de la voilerie :

l’antre du Maître-voilier où Gilles Lechevallier, avec son équipe, concevra et affinera la nouvelle garde-robe de la belle chaloupe, entre autres frères vieux gréements…

 

 

 

 

Après pose des nouvelles cales et réglage définitif des mâts, la quête actuelle des mâts de Misaine et de Taillevent est mesurée et sera prise en compte dans le dessin du nouveau plan de voilure (rapport entre centre de voilure et centre de carène)

cal’sculpture
du bon usage de la quête (inclinaison) pour un équilibre optimisé en navigation…

Mais au fait, s’inquiète not’bon trésorier, est-ce bien nécessaire ?

Euh…
alors…
Aaaaah ! mais dernière saison, assurément…
Certes, répond la brochette unanime…

après une quinzaine d’années de bons et loyaux services, un nouveau jeu de voiles aux volumes redéfinis, rendant de la performance à la Belle ? un budget certes conséquent, mais juste nécessaire…

à suivre…

Remâtage après Grand carénage

« Avis à la population associative des BeauxVilains : après le passage des peintres, mâts et agrès brillent d’impatience de retrouver leur place sur la Belle chaloupe… »

Gloss attitude

Message entendu :

Mâtage : opération complexe et néanmoins philosophique, à forte connotation humaniste…

Process, ou procession, selon…
Digression… en attendant de s’en occuper vraiment !
Mise en communication de 2 (?) générations
« Ali, alo, on retourne au boulot… »
3 ou 4 générations ? compétences recyclées ad vitam eternam…
nids d’hirondelles
« Hardi ! »
Hitchcock ?
et les badauds…
« Facile ! »
Suspension… art intemporel
Good job
« Pfouuu… »
ajustement
Forts des Halles
joueur de cales
« & Hop, fingers in the nose !-) »

 

« Grand carénage », clap de fin…

Pour une lecture globale optimisée, appelez directement le 1er épisode, puis passez au suivant…

 

J-1 : touches ultimes…

la pose des cadènes :

les trous en face des yeux…

Quand les débâtisseurs de cathédrale s’attaquent au Barnum

« Plus haut… plus haut ! »

un p’tit oeil au passage sur la pose des fargues…

Eh oui, percé de traviole assurément !-)

« Eh, oh ! » l’esseulé râle, évidemment !-)

solitude présidentielle

enfin, la multitude s’ébranle

pendant que not’ bon Trésorier erre, en quête de poules aux oeufs d’or… pour financer le nouveau jeu de voiles, un nouveau pont, et rajeunir la motorisation… (souscription au couvage)


« J », lettre magique… où chaque chose rejoint enfin la place qui est sienne

Bricoles et autres vieilleries quittent le bord
la Bête rôde… vers la Belle assoupie
pliage des draps, comme à la maison
moquette, s’il vous plaît… que cet ouvrage n’aura donc pas été vain !
contrôle… on n’se refait pas !-)
Décollage immédiat, vers l’océan, enfin…
émotion
« On the road again »
descente vers l’élément liquide
Mmmm, ça sent bon…
« Hi, hi, hi… l’est fraîche, tout de même ! »
et pourtant, elle flotte…

J+3

A l’eau depuis 3 jours, le temps de la reprise d’humidité du bordé après un mois sur terre-plein, en plein vent d’est et temps ensoleillé… test de qualité redoutable pour une coque construite en bois massif… verdict :

à peine quelques décilitres d’eau dans les fonds, même pas assez pour la pompe de cale… le travail de l’équipe aura payé : les coutures sont étanches et saines, et Belle de Vilaine apte à vous embarquer pour de nouvelles aventures…

sans les mâts, et avec le plein de carburant : sur le cul… mais si belle !

En route pour « son » port d’attache billiotin, et son proche remâtage… le programme de navigation est mis en chauffe.